1 mois plus tôt
vendredi 20 janvier
nous spank :

Pologne ♥ France

CZEŚĆ. (salut – se prononce chèche, euh non tsèche, oups peut-être djèts ? oh, puis bref !).

Je vous parlais il y a quelque temps de graphisme polonais. Autre référence, très reconnue là bas : pas moins que mon ancien professeur loufoque Piotr Kunce.

Mais la Pologne aime la France – ou plutôt l’image qu’elle se fait de la France – et le lui sursurre à l’oreille en remixant Zaz en version métal, en boîte de nuit, passant tous les clips de Louane à la télé ou nommant des batîments Alain Delon.

Si vous allez en Pologne, vous déjeunerez surement dans les milks bars, les cantines des ouvriers sous la grande industrialisation. Dans des décors plus souvent rustiques que modernes vous mangerez des spécialités cuisinées façon grand-mère pour presque rien.

Le soir venu, le gosier asséché vous choisirez l’option « bar » de ces lieux issus du communisme (c’est maintenant plus une histoire de marketing), représentée dans les grandes villes par les fameux Pijalnia et Bania Luka.

Et dans chaque Bania Luka, les graphistes les plus avertis remarqueront, tout en redécouvrant la vodka grâce aux cocktails en shot, les tableaux présents sur les murs depuis 5 ans.

Ne voyez-vous pas une certaine ressemblance avec cette campagne pour le vermouth Dubonnet, proposée en 1935 ?

Et oui, il fut un temps où un explorateur polonais traversa l’Europe vers sa France bien-aimée… Il rapporta dans ses bagages le travail de Cassandre. Ce dernier est l’une des grandes figures du graphisme français. Et les racines d’Adolphe Mouron sont aussi à l’Est : il était ukrainien. Il étudia la peinture et le dessin en France et signa vite ses premiers contrats en tant que graphiste. Il est le créateur du fameux logo d’Yves Saint Laurent. Voici quelques une de ses réalisations transcendantes avant de vous souhaiter na zdrowie !

 

 

 

 

 

 

 

Le vendredi 20 janvier 2017 dans Mode.
        
Pologne ♥ France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*