6 jours plus tôt
mercredi 10 janvier
nous spank :

Pas d’âme, Padam !

Nouvelle année, pause familiale, piscine de potes… On update tout le monde sur Sa Vie.

Devant le 2ème cercle, on élimine tout de suite le jargon péteur des connaisseurs, les routinières râleries de victimes du système pour se retrouver devant soit-même, nue de tout artifices.

Désagréable ou pas, on est maintenant dans le futur deux. mille. dix. ouite. C’est le moment de booster ce que ces mots reflètent en vous.

C’est en cette deuxième semaine de janvier qu’une cèpe dans ma fondue est venu me rappeler le gout des choses qui compte.

Formes Vives !

Un atelier de communication visuelle aux projets qui « se focalisent sur des choses qui en valent la peine, notamment des sujets politiques et sociaux ».

Dans l’idée d’imaginer la transformation de friches, l’atelier a organisé un atelier avec les étudiants d’un BTS de design d’espace, deux classes de maternelle et une classe de 6e habitant le quartier.

D’après une série de photos, les enfants choisissent celles qui se rapprochent de leurs cadres de vie, l’évoque en un mot, une phrase pour en faire un panneau. Une série de portraits in situ vient concrétiser le projet.

J’aime l’idée de tirer d’expériences personnelles des inspirations pour du design plus humain. Le tout dans un processus valorisant pour chacun de ces enfants.

Je veux faire ça, tout le temps, 2018 + ∞ !

Allez voir leurs travaux !  (+ sur le projet)
Et bonne année !!

Le mercredi 10 janvier 2018 dans Art, Page de Pub.
      
Pas d’âme, Padam !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*