2 ans plus tôt
jeudi 23 avril
nous spank :

Futur Pub

La publicité a quelque chose de fascinant dans sa capacité à évoluer pour s’adapter à nos usages, d’autant plus rapidement que la technologie évolue.

L’une des principales évolutions de ces dernières années a été le passage d’un usage d’internet fixe à un internet mobile, avec en trame de fond la mise en réseau des objets (Internet of Things: ta machine à laver a un compte FB). Et ça donne des idées aux publicitaires pour mieux cibler leur clientèle.

Par exemple, vous possédez un détecteur de fumée connecté Nest, et pour une raison X ou Y, celui-ci se déclenche.

Bim, le lendemain commencent à apparaître des pubs pour des société spécialisées dans la réparation des dégâts dus à la fumée dans vos mails et sur votre page Facebook.

Exemple n°2 : vous faites votre jogging, tout en laissant tourner votre application de suivi sportif, genre RunKeeper, et vous passez dans un rayon d’1 kilomètre du Décathlon le plus proche, et REBIM ! Petite notification push reçue par votre smartphone qui retransmet le tout à votre smartwatch. Vous avez sans doute besoin d’une nouvelle paire de baskets et de quelques barres énergétiques, non ?

Si cela peut paraître très intrusif au premier abord, l’intérêt est de proposer des pubs extrêmement ciblées, qui permettent donc de faire passer leur message de manière plus « douce » étant donné qu’elles touchent des cibles potentiellement plus prédisposées à recevoir le dit message, qui est alors perçu plus comme une suggestion qu’une incitation.

La technologie est la, reste le débat : Pub de masse moins ciblée mais moins intrusive, ou Pub ultra-ciblée mais ultra-intrusive?

  • Futur Pub
  • Futur Pub
  • Futur Pub
Le jeudi 23 avril 2015 dans Mode, Page de Pub.
                
Futur Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*